Reconstruction : Les immeubles Anjou et Bourgogne

Les bombardements de la seconde guerre mondiale ayant anéanti les deux tiers des habitations de Sotteville et rayé l’ancien centre-ville de la carte, une Reconstruction globale a été nécessaire. La Zone Verte (aujourd’hui nommée « Espace Marcel Lods » en hommage à son architecte) a été construite de 1949 à 1965 en grande partie sur l’emplacement de l’ancien centre-ville pour reloger les sottevillais, toujours dans des baraquements provisoires depuis la destruction de leurs maisons.

Sur cette photo prise au début de la Reconstruction (vers 1951), on voit que l’Anjou est terminé (voir l’article sur sa construction) et que le Bourgogne est en cours de construction.
On remarque aussi que l’implantation des immeubles s’est fait au fur et à mesure de la démolition des habitations et autres bâtiments qui avaient survécu aux bombes. Ainsi se mêlent les deux époques sur la même photo.
De haut en bas, on voit : la place de l’ancienne mairie (où le marché a continué de s’y tenir jusqu’en 1959), la rue de la République dont ce tronçon n’existe plus (il traverserait l’actuel Espace Marcel Lods), l’ancien tracé de la rue Garibaldi puisque celle-ci a été déviée pour rejoindre la rue Pierre Mendès-France (rue Hyacinthe Ménagé à cette époque), et enfin le nouveau tracé de la rue Garibaldi qui a donc rogné le bout des rues Benoît Malon et Desmarest. Dans le milieu, la cheminée Geng rappelle les anciennes activités industrielles qui existaient aussi sur ce site.

Reconstruction de Sotteville-lès-Rouen (immeubles Anjou et Bourgogne) © Jean Vavasseur, Paris Normandie
(cliquez sur la photo pour l’agrandir et supprimer les écritures)

La vue actuelle de l’Espace Marcel Lods cadrée à l’identique de la photo précédente met en évidence l’ampleur de la transformation, avec tout de même une forte pensée pour ce vieux Sotteville, déjà très mutilé par les bombardements mais complètement rasé par la Reconstruction.

Reconstruction de Sotteville-lès-Rouen (immeubles Anjou et Bourgogne)© Google Earth 2018

VOIR AUSSI : Tous les articles sur la Reconstruction

9 commentaires

      • Après des recherches sur Internet j’ai trouvé cette information là sur gw.geneanet.org :

        MAURICE (MARIE PAUL JOSEPH) GENG
        Né le 11 juillet 1884 à ABBEVILLE (80) – Décédé le 25 août 1946 à SAINT-ETIENNE l’ALLIER (27),
        à l’âge de 62 ans
        nationalité: F
        INDUSTRIEL A SOTTEVILLE-LES-ROUEN

  1. les frères GENG tenaient une scierie et tournerie mécanique au 346 rue de le République à Sotteville lès Rouen qui a disparue au bombardements ( sauf la cheminée )

  2. Bonjour,
    c’était mon quartier et notre terrain de jeu fin des années 40 début 50. Sur la photo la cheminée j’ai assisté à sa démolition. En bas à gauche, la maison du jardinier bombardée et en ruine. Devant il restaient quelques arbres dont un grand marronnier où l’ on essayait d’imiter Tarzan. Cela m’a couté un mois d’hôpital car la chute fut terrible. Là sont mes souvenirs d »enfance.
    Merci de les faire resurgir
    J-P C

Ecrivez un commentaire ou témoignage à ce sujet :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s