Construction de l’Anjou, le premier immeuble de la « Zone Verte »

L’Anjou est le premier des sept immeubles qui constituent la « Zone Verte ». Ce nom a été donné à cet ensemble à la Reconstruction, mais aujourd’hui on dit « Espace Marcel Lods », du nom de l’architecte-urbaniste qui l’a conçu. Il a été construit sur l’ancien centre-ville, afin de reloger les milliers de familles qui étaient toujours dans des baraquements provisoires depuis le bombardement de leur maison en 1944.

Le premier coup de pioche a été donné en 1946, mais à cause des débuts difficiles de la Reconstruction (il faut faire vite et économique, mais avec un manque d’outillage moderne et des méthodes de construction nouvelles à découvrir), la construction de l’Anjou est arrêtée et ne reprend qu’en 1949. Cependant, deux petits prototypes (rue Fouache) avaient cependant été construits précédemment.

Les deux photos de la construction de l’Anjou ont été prises par Marcel Lods lui-même :

Construction immeuble Anjou - Espace Marcel Lods - Sotteville-lès-RouenImmeuble Anjou - Espace Marcel Lods - Sotteville-lès-RouenVisite de chantier en 1950, l’immeuble Anjou en 2017 au même endroit (le Bourgogne construit juste après, bouche un peu la vue), et un mixage des deux époques juste pour s’amuser :

Chantier immeuble Anjou - Zone Verte - Sotteville-lès-RouenEspace Marcel Lods- Sotteville-lès-RouenAnjou SottevilleSur cette photo de juin 1954, les trois immeubles ABC le long de la rue Garibaldi sont terminés : Anjou (le plus petit, premier construit), Bourgogne (à gauche) et Champagne (à droite, dernier construit).
On remarque en bas à droite de la photo, que beaucoup de travaux seront encore nécessaires pour donner à l’Espace Marcel lods son aspect d’aujourd’hui (photo suivante) : beaucoup d’habitations plus ou moins endommagées par les bombardements sont encore présentes et les autres immeubles pas encore construits…
Construction immeubles Anjou Bourgogne Champagne - Espace Marcel Lods - Sotteville-lès-Rouen

VOIR AUSSI :
Tous les articles sur la Reconstruction et sur l’Espace Marcel Lods.
La biographie de Marcel Lods

4 commentaires

  1. Malgré les difficultés économiques et le manque d’outillage moderne à l’époque de la reconstruction , il est remarquable de constater aujourd’hui la qualité et la solidité exemplaires de ces immeubles !

  2. Excellent reportage qui complète mes « connaissances restreintes » sur une ville que j’ai beaucoup fréquentée.

Ecrivez un commentaire ou témoignage à ce sujet :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s