Présentation du projet immobilier de l’îlot Raspail-Hugo-Boieldieu

Le 25 novembre 2017 avait lieu à l’école Raspail, la réunion de présentation du programme immobilier pour la rénovation de la parcelle comprise entre les rues Raspail, Victor Hugo et Boieldieu qui remplacera les commerces fermés et autres constructions vétustes.

Le bailleur est Habitat 76, le constructeur Eiffage et l’architecte Atelier des 2 anges.
La démolition a déjà commencé (novembre 2017) et prendra fin en février 2018. Le démarrage des travaux est prévu pour mars 2018 et la livraison pour avril 2019.

Réunion de présentation du projet immobilier de l'îlot Raspail-Hugo-Boieldieu à Sotteville-lès-Rouen Le projet comprend 2 immeubles (52 appartements locatifs publics) et 5 maisons privées. Le coeur de l’ïlot sera occupé par un parking de 22 places. Selon les réactions des riverains présents, ce nombre semble bien insuffisant : les architectes ont laissé entendre qu’il sera peut-être possible de créer d’autres places le long des rues…

Les hauteurs des bâtiments seront en dégradé : 5 étages le long de la rue Raspail (pour répondre à la hauteur des immeubles de l’Espace Marcel Lods de l’autre côté de la rue), s’affaiblissant le long de la rue Victor Hugo, finissant à un simple rez-de-chaussée rue Boieldieu pour correspondre à la hauteur des maisons de ce quartier.
Cette disposition permet aussi aux constructions les plus hautes de ne pas faire d’ombre aux plus basses (ni à la cour intérieure), le sud étant en bas de l’image :

Maquette du projet de construction de l'îlot Raspail-Victor Hugo-Boieldieu à Sotteville-lès-RouenRéunion de présentation du projet immobilier de l'îlot Raspail-Hugo-Boieldieu à Sotteville-lès-Rouen Maquette de l’angle des rues Victor Hugo et François Boieldieu :

Maquette du projet de construction du quartier Raspail-Victor Hugo-Boieldieu à Sotteville-lès-RouenA l’angle de la rue Raspail et de la rue Victor Hugo, une placette sera créée, comprenant notamment la terrasse du bar-tabac « Le Narval » :

Maquette du projet de construction de la parcelle Raspail-Victor Hugo-Boieldieu à Sotteville-lès-RouenSeul commerce encore ouvert, l’ancien Narval (au toit rouge sur ce croquis) sera conservé dans un premier temps, ne gênant pas la construction de l’immeuble de la rue Raspail, où il sera relogé ensuite. La démolition de cette ancienne bâtisse libèrera l’espace pour créer la placette et élargir la rue Victor Hugo de 7 mètres :Maquette du projet immobilier à Sotteville-lès-Rouen avec l'ancien bar-tabac la Narval représenté

3 commentaires

  1. 52 appartements 22 places de parkings super….Pas grave , mais oui bien sur il y a le parking du Gascogne……. saturé…. encore plus aux entrées, sorties d’écoles et jours de marché.
    Sotteville-Lès-Rouen champion de la construction sans harmonie d’immeubles sans parkings . Constructions qui paraissent jolie sur le papier mais rapidement biodégradable ( l’état des construction récentes le prouve ).

  2. Nouveau à Sotteville
    C est vrai que l architecture de cette ville , c est un peu n importe quoi ! C est surtout une ville sale,moche; , pas de piste cyclable et très dangereuse pour les piétons…exemple la station métro Hôtel de ville !!

Ecrivez un commentaire ou témoignage à ce sujet :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s