Retour sur 14 ans de création de l’esplanade François Mitterrand

Cet été, l’embellissement de l’Esplanade François Mitterrand a été terminé. Elle sera inaugurée le 21 septembre 2022.
C’est l’occasion de revenir sur sa création qui a commencé en 2008 lors de la restructuration du Lycée Marcel Sembat et, plus précisément de la démolition des ateliers mécaniques qui laisseront place à l’esplanade :

Démolition ateliers mécaniques du lycée Marcel Sembat à Sotteville-lès-Rouen pour création de l'esplanade François Mitterrand le long de la rue Léon Salva
Chantier de démolition des ateliers mécaniques du lycée Marcel Sembat à Sotteville-lès-Rouen pour création de l'esplanade François Mitterrand le long de la rue Léon Salva

Et voici l’esplanade François Mitterrand sous le même angle aujourd’hui, végétalisée, agrémentée de bancs et décorée par le graffeur Cosmoh sur le thème de la danse et de la musique :

Sotteville-lès-Rouen, l'esplanade François Mitterrand décorée par le graffeur Cosmoh, le long de la rue Léon Salva
Sotteville-lès-Rouen, l'esplanade François Mitterrand décorée par le graffeur Cosmoh, et végétalisée

Un autre comparatif avant/après, vu de l’autre côté de la rue Léon Salva. Sur la photo de 2011, le gros œuvre de l’esplanade est terminé mais, sur la gauche des photos, la résidence Laure Diebold n’est pas encore construite et le groupe de maisons n’est pas encore démoli. Sur le pignon de la première, qui était le Centre d’Information Jeunesse de la mairie, on peut observer la fresque de l’artiste de Saint Pétersbourg, Vladimir Jigouline en résidence à Sotteville quand Leningrad a été débaptisé à l’époque de Gorbatchev :

Sotteville-lès-Rouen, l'esplanade François Mitterrand en 2011
Sotteville-lès-Rouen, l'esplanade François Mitterrand décorée par le graffeur Cosmoh, et végétalisée

On constatera qu’entre 2011 et 2022, l’esplanade n’a pas beaucoup évolué. En effet, sa requalification en espace piétonnier n’a été décidée que récemment, une grande période d’utilisation comme parking les jours de marché étant intervenue entre-temps.

Par ailleurs, sur ce tronçon, la rue Léon Salva a été rénovée cet été aussi, avec la création d’îlots pour ralentir la circulation. Ceux-ci remplacent les chicanes mises en place l’été dernier lors de la création du rond-point avec les rues Trianon/Libération.

Sotteville-lès-Rouen, le lycée Marcel Sembat et l'ilot aménagé sur la rue Léon Salva
Sotteville-lès-Rouen, aménagement de la rue Léon Salva et de la place René Salmon

VOIR AUSSI : Tous les articles sur la rue Léon Salva et le Lycée Marcel Sembat

5 commentaires

  1. dommage qu’il manque la photo des anciens ateliers du lycée des années 60-70
    à l’époque où le passage entre lycée et ateliers s’effectuait simplement avec un passage « clouté » puis peint.

Écrivez un commentaire ou un témoignage en réaction à cet article :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.