Retour sur la construction du gymnase Marcel Sembat

Le gymnase du lycée Marcel Sembat a ouvert à la rentrée 2021. C’est donc le moment de publier ces quelques photos prises lors de sa construction…

Le chantier débute en 2018. Des pieux métalliques sont enfoncés pour garantir la stabilité du terrain, une fois le trou creusé :

Chantier du gymnase Marcel Sembat à Sotteville-lès-Rouen

En effet, le gymnase sera partiellement enterré pour que la partie émergée reste basse :

Travaux de creusement du trou pour la construction du gymnase Sembat à Sotteville-lès-Rouen

Toujours en 2018, les parois préfabriquées commencent à être installées. La dalle est en train d’être coulée :

Chantier de construction du gymnase Marcel Sembat à Sotteville-lès-Rouen : coulage de la dalle

En 2022, voilà le gymnase terminé :

Nouveau gymnase Marcel Sembat à Sotteville-lès-Rouen

Sur cette vue d’ensemble, le gymnase est très discret :

Le gymnase tout neuf et le lycée Marcel Sembat à Sotteville-lès-Rouen

Sous le même angle que cette dernière photo, on peut faire un retour en 2008, quand le lycée était en cours de restructuration et que le « Bâtiment E », à droite, était encore présent à l’emplacement du nouveau gymnase :

Travaux d’extension et de rénovation du lycée Marcel Sembat à Sotteville-lès-Rouen

► VOIR AUSSI : Tous les articles sur le lycée Marcel Sembat

5 commentaires

  1. BONJOUR LAURENT
    et TOUTES les Sottevillaises et lais, sans le « D » ! Humour !
    Dire que j’ai été de passage dans les années 1968 à 1970 dans les baraquements côté rue de Trianon,
    puis parti comme tant d’autres à Gd Quevilly pour finir les études.
    Sacré retour en arrière. Normal, un retour en arrière
    Ne passant que tous les 10 ou 15 ans au volant de ma nostalgie.
    Encore un superbe reportage

  2. Très belle construction pas facile à réaliser contre l’atelier d’électrotechnique. Bravo pour ce beau reportage. Ce gymnase devrait être baptisé gymnase pierre bourguignon car il y tenait tant!

    • Ceci est votre point de vue qui ne colle pas avec la réalité. Il faut avoir participé à sa construction pour se remémorer les relations (parfois très houleuses) entre le président de région et le maire…..Cordialement.

      • Je ne vois pas où est le problème, Anonyme… Le conflit entre la région et pierre bourguignon portait sur la taille du gymnase et l’utilisation qui en serait faite. Pour avoir travaillé 34 ans au lycée je connais un peu le dossier.

  3. C’est parfait, nous n’avions pas les mêmes sources d’information. bien qu’acteur de ce dossier. Cordialement.

Écrivez un commentaire ou un témoignage en réaction à cet article :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.