Percement de la rue Pierre Corneille en remplacement d’anciennes rues

Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi cette rangée de maisons n’est pas parallèle à la rue Pierre Corneille, et pourquoi on devine même un angle de rues avec la maison qui est derrière les arbres sur cette photo ?

Rue Pierre Corneille - Sotteville-lès-Rouen

Voilà la petite histoire…
Lors de la Reconstruction d’après-guerre, le plan de la ville a aussi été revu et des grands axes traversants ont été créés afin de faciliter la circulation automobile grandissante.
Cela a été le cas pour la rue Corneille… Elle a court-circuité sur un dédale d’anciennes petites rues : Buddicum, Fulton et surtout Benjamin Franklin, bien connue des écoliers qui se rendaient aux écoles Franklin et Raspail, malheureusement bombardées.

Sur cette photo aérienne qui date de 1950, on voit les anciennes rues (indiquées en rouge). Le tracé de la rue Pierre Corneille (qui n’existait pas encore) est représenté en vert.

Plan anciennes rues - Sotteville-lès-Rouen

En 1956, le chantier est en cours : on voit la construction de la rue Corneille mais les autres rues sont encore visibles…

Percement de la rue Pierre Corneille - Sotteville-lès-Rouen

Reprenons notre photo de départ, mais sous un autre angle : On voit clairement l’angle entre la rue Franklin et la rue Blanqui (une partie de celle-ci existe toujours)…

Rue Benjamin Franklin et percement de la rue Pierre Corneille - Sotteville-lès-Rouen

De même, un immeuble a été construit le long de ce qui était la rue Fulton. Il a d’ailleurs repris ce nom :

Rue et immeuble Fulton - percement de la rue Pierre Corneille - Sotteville-lès-Rouen

L’angle entre la rue Buddicum et la partie supprimée de la rue Giffard (la plus grande partie existe toujours) est toujours bien marqué lui aussi :

Rue Pierre Corneille - Sotteville-lès-Rouen

Intéressons-nous à présent à la rue Benjamin Franklin, et plus particulièrement à ses deux extrémités qui sont toujours parfaitement visibles…
Le débouché (entre ces deux maisons) dans la rue Buddicum, que longe le grand bâtiment en briques :

Rue Pierre Corneille - Sotteville-lès-Rouen

À l’autre bout, une toute petite partie de la rue Franklin existe toujours sous forme d’un chemin qui débouche dans la rue Littré :

Rue Littré - Sotteville-lès-Rouen

Il existe certainement d’autres traces des anciennes rues de ce quartier, mais celles que nous venons de présenter sont les plus évidentes…

Terminons avec cette photo aérienne de 1964 : Au premier plan, la rue Pierre Corneille est maintenant en service. Elle contourne la rue de Paris, axe historique qui date même de l’époque Romaine, mais peu adapté à la circulation automobile. La Zone Verte est presque terminée. L’immeuble Dauphiné, ainsi que l’école Michelet sont encore en chantier…

Rue Pierre Corneille et Zone Verte - Sotteville-lès-Rouen - Vue aérienne

VOIR AUSSI : Tous les articles sur la rue Pierre Corneille et sur les autres modifications de tracé de rues.

3 commentaires

  1. Vraiment très intéressant mon cher ami ! Oui je me posais la question de savoir pourquoi les immeubles n’étaient pas en parallèle avec la rue Pierre Corneille, hé bé maintenant je le sais ! Bravo tu fais un excellent travail.

Répondre à christine fillonneau Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s