La crue de 2018 n’est pas sans rappeler celle de 1910

Les fortes pluies de janvier, combinées aux grandes marées, ont fait sortir la Seine de son lit les 1er et 2 février 2018 dans le quartier d’Eauplet à Sotteville-lès-Rouen.
Des dizaines de maisons ont été sinistrées (caves inondées, pas d’électricité ni chauffage…).

Chemin du Halage :

Crue de la Seine le 1er février 2018 à Sotteville-lès-Rouen (chemin du Halage)Rue d’Eauplet :Crue de la Seine le 1er février 2018 à Sotteville-lès-Rouen (rue d'Eauplet)

La célèbre crue de 1910 a bien sûr été plus importante et plus longue (plusieurs semaines), mais les dégâts matériel ont sans doute été moins graves car il n’y avait à l’époque pas d’appareils dans les caves, pas de voitures, pas de d’installations électriques, et le chauffage devait pouvoir continuer a fonctionner. Par contre, les bêtes des pâtures environnantes ont du être mises au sec…

Inondations à l’angle du chemin du Halage et de la rue d’Eauplet (ces maisons n’existent plus) :

Crue de la Seine en 1910 à Sotteville-lès-Rouen (rue d'Eauplet et chemin du Halage)

Crue de la Seine en 1910 à Sotteville-lès-Rouen (rue d'Eauplet et chemin du Halage) A l’emplacement de l’actuelle zone industrielle, c’était la prairie. Elle était entièrement recouverte d’eau :

Crue de la Seine en 1910 dans les prairies de Sotteville-lès-Rouen

Crue de la Seine 1910 à Sotteville-lès-Rouen

Ecrivez un commentaire ou témoignage à ce sujet :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s