L’ancienne piscine vue de haut

Nous avions déjà fait un avant/après de l’ancienne piscine, mais cette fois-ci, la voici en vue aérienne.

ancienne Piscine sotteville les RouenSur la photo Google Earth de 2015, on voit la nouvelle piscine et les gradins de l’ancienne avec une belle pelouse devant, correspondant au bassin remblayé…
Piscine sotteville les Rouen

On remarquera aussi que l’entrée a été déplacée : la nouvelle piscine a pris la place de l’allée bordée d’arbres. Celle-ci est maintenant légèrement en dehors du cadre de la photo de 2015.

VOIR AUSSI :  Tous les articles sur l’ancienne piscine

 

2 commentaires

  1. Transfert des commentaires écrits sur Facebook :

    – Jean-luc Boucher : que de souvenir la piscine de sotteville et le centre aéré….
    – Jean Jacques Hucher : j ai habiter la rue Garibaldi maintenent la rue léon blun dans les années 54 a 70 que de souvenir le bois de la garenne sans la place de la mairie la mairie était a la place de la maison du bois petit
    – Claudette Binard : J’ai passé mon enfance dans cette piscine, mes parents habitaient juste en face
    – Valérie Heutte : On voit la maison de ma grand-mère sur cette photo ! Moi aussi, cette piscine là, j’ai appris à nager dedans !
    – Myriam Bourgetel : que de souvenirs j’y allais tous les jours durant les vacances scolaires un merveilleux souvenirs pour moi sans parler de la plaque de goudron sur laquelle on se faisaient bronzer et la petite dame dans la guérite qui vendait des bonbons.

  2. Pas de souvenirs réels de m’y être trempé les fesses, à part (quand même) une ou deux fois. L’élément aqueux et moi, cela fait deux. En revanche, une foultitude de souvenirs d’un endroit que je ne vois pas décrit dans les commentaires de cette page : la caisse à l’entrée auprès de laquelle on pouvait acheter, non pas des mistral mais des Aspir-Frais !

    En face, de l’autre coté de l’avenue du 14 juillet, un petit bistrot où j’ai découvert (contre la modique somme de 10 centimes) les diabolo-anis. Et, surtout pour le gamin de 10 ans que je devais avoir à l’époque, le certitude de mystifier les consommateurs adultes que je buvais bel et bien du pastis !

    À titre indicatif, j’ai des exemplaires de la première photographie, en couleur et N/B.

    Enfin (quoiqu’un poil hors-sujet), le souvenir d’un retraité SNCF embauché comme gardien au stade alors appelé SSCC (Stade Sottevillais Cheminot-Club) sans cesse en mouvement dans l’enceinte du stade et que tous les gamins ou ados d’alors redoutaient.

    Une pensée aussi pour mon cousin dont la famille (DESHAIES) était spécialisée dans le dressage des chiens et qui officiait dans un espace assez réduit pas très loin de la piscine toujours dans l’enceinte du stade, bien sûr.
    Guy est toujours resté  » dans  » le chien jusqu’à son décès, en 2015,à seulement 64 ans.

Ecrivez un commentaire ou témoignage à ce sujet :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s