L’avenue du 14 juillet au carrefour J. Jaurès

Un comparatif avant/après à un siècle d’écart : L’avenue du 14 juillet au carrefour avec la rue Jean Jaurès et Marcel Lechevallier.

Cette photo date des années 1910. On remarque que 2 rangées d’arbres bordent l’avenue qui était à cette époque étroite et sablonneuse. Nous avons déjà vu qu’elle a été élargie en repoussant les trottoirs, mais à cet endroit, il semble que ce soit la première rangée d’arbres (déjà trop proche des trottoirs) qui ait complètement disparue.

Avenue du 14 juillet angle Jean Jaurès - Sotteville-lès-Rouen

Avant de passer aux photos de 2015, arrêtons-nous sur la maison qui fait l’angle, à travers un petit témoignage de Janine :
Le petit magasin de brique abritait un studio de photographe qui a fait les photos de ma 1ère communion en 1939. Plus tard, il a été remplacé par un pressing. Par la suite, vers 1970 (lors de la construction du  CES Zola, le petit magasin a été détruit et remplacé  par un immeuble.

Avenue du 14 juillet angle Jean Jaurès - Sotteville-lès-RouenAvenue du 14 juillet angle Jean Jaurès - Sotteville-lès-Rouen

plan 2

► Voir tous les articles sur l’Avenue du 14 juillet

 

6 commentaires

  1. Bonjour, je ne suis pas d’accord sur le lieu de la photo de 1910. Pour moi cette photo a été prise à la sortie de pont des 4 marrés, rue de Paris – 14 juillet. J’en veux pour preuve que l’avenue du 14 juillet monte depuis ce point et encore plus au niveau du cimetière. On ne peut pas être au carrefour indiqué (au niveau du passage du métro) regarder en direction du stade et voir l’avenue du 14 juillet montée. Elle descent, ça se voit sur ta photo en couleur. C’est mon point de vu.

  2. Bonjour Rodolphe.
    Cette carte est assez célèbre et j’ai deux témoignages qui reconnaissent la maison du photographe à ce carrefour. Mais il se peut qu’il y ai confusion de carte, on ne sait jamais… Je vais me renseigner.
    Pour la montée, je pense qu’il s’agit d’un défaut optique car dans la partie au premier plan, on voit bien que la rue descend sur les 2 photos. D’autant que si on regarde au carrefour dont tu parles, on ne voit pas spécialement la rue monter : https://www.google.fr/maps/@49.4048793,1.1031238,3a,75y,280.49h,75.92t/data=!3m6!1e1!3m4!1sOzbLoeWeSYDhddMOIQ-kyQ!2e0!7i13312!8i6656?hl=fr
    Je vais n’attacher a vérifier tout cela…
    Laurent

  3. J’ai montré cet avant/après hier à Janine qui m’a bien confirmé qu’il s’agit du même carrefour. Elle m’a même montré sa photo de communion en 1939 sur laquelle il y a le cachet du fameux photographe : 151 av du 14 juillet, ce qui correspond.
    Le seul truc, c’est que sur la première photo (d’époque) on voit des tables et chaises sur le trottoir. A cette époque ce devait donc être un bar. La boutique du photographe est venu après…
    Laurent

  4. je comprends la réaction de Rodolphe parce que moi aussi sans avoir lu les commentaires je pensais que cette maison en coin se trouvait dans le bas de l’avenue du 14 juillet et de la rue de Paris.Par contre les chaises dehors m’intriguaient.

  5. Je suis formel : cette photo montre bien le carrefour de l’avenue du 14 juillet et de la rue Marcel Lechevallier et la maison en briques abritait le commerce d’un photographe. Jacques, son fils était mon copain de lycée.

Ecrivez un commentaire ou témoignage à ce sujet :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s