Démolition de l’ancien internat du lycée Marcel Sembat

Souvenez-vous, c’était en 2006…
Après des mois de désamiantage et de « déconstruction » à l’intérieur, la démolition en août a été très impressionnante…
C’était le point de départ de la rénovation du lycée Marcel Sembat qui a duré plusieurs années…
Vous pouvez revoir la vue aérienne pour situer l’internat. Dans ce même article, relisez aussi le témoignage très intéressant de « FoxyBurner » sur la vie à l’internat en 1998/2000.
Voir aussi tous les articles sur le lycée Marcel Sembat

Démolition de l'internat du lycée Marcel Sembat à Sotteville-lès-Rouen en 2006 Démolition de l'internat du lycée Marcel Sembat à Sotteville-lès-Rouen en 2006 Démolition de l'internat du lycée Marcel Sembat à Sotteville-lès-Rouen en 2006 Démolition de l'internat du lycée Marcel Sembat à Sotteville-lès-Rouen en 2006 Démolition de l'internat du lycée Marcel Sembat à Sotteville-lès-Rouen en 2006 Démolition de l'internat du lycée Marcel Sembat à Sotteville-lès-Rouen en 2006 Démolition de l'internat du lycée Marcel Sembat à Sotteville-lès-Rouen en 2006 Démolition de l'internat du lycée Marcel Sembat à Sotteville-lès-Rouen en 2006 Démolition de l'internat du lycée Marcel Sembat à Sotteville-lès-Rouen en 2006 Démolition de l'internat du lycée Marcel Sembat à Sotteville-lès-Rouen en 2006 Démolition de l'internat du lycée Marcel Sembat à Sotteville-lès-Rouen en 2006

 

8 commentaires

  1. Externe à Marcel Sembat (1978-1981), ma seule incursion dans cet internat fut pour aller à l’infirmerie, qui se trouvait à l’étage (je ne sais plus lequel, en tout cas pas au RDC), avec interdiction de prendre l’ascenseur. Donc pour aller à l’infirmerie il fallait être en forme !

    A part ça, c’était quand même un bâtiment emblématique de Sembat, et même de Sotteville de par son architecture (notamment la place du verre, et son originale couleur bleue)

  2. A cette époque, les « nouveaux bâtiments » (ateliers de mécanique, classes techniques…) avaient été construits de l’autre côté de la rue Leon Salva par rapport aux anciens bâtiments (toujours utilisés pour les matières classiques). Comme la traversée de cette rue par des hordes de jeunes était dangereuse, une passerelle avait été construite pour relier les 2 ensembles.(une passerelle sommaire en ferraille, pas l’actuelle)
    Laurent, ce serait cool s’il était possible d’en retrouver des photos.

  3. L’ancienne passerelle existait dans les années 78-81, à l’époque impossible de traverser la rue car le portillon qui donnait accès à la cours en U était contrôlé par les « concierges », M et Mme Beauquesne.
    L’hiver la passerelle était glaciale. Pour aller manger à midi c’était une couse éperdue pour arriver les premier à l’une des deux entrées du réfectoire sans trop faire la queue, où l’on se faisait parfois canarder par des « bombes à eau » lancées par les internes.
    Le CDI, au départ au centre du batiment en U (au dessus de l’amphi de physique ) avait migré au débit des années 80 dans un batiment bleu coté internat de 2 étages (il abritait aussi le « ciné club » et la salle du foyer). Ce batiment à aussi disparu au cours de la resructuration de 2006 (ou avant ?). Une première restructuration avait eu lieu en 1991 : construction du batiment au centre de la cours avec le nouveau CDI, les salles de SVT la salle des profs, le grand hall et la nouvelle passerelle avec des salles au dessus de la rue.

Ecrivez un commentaire ou témoignage à ce sujet :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s