Rouen et le Base Unit 21

Jean-François Dray, Agnès Goujon et Stéphane Cursan se sont penchés sur un pan de la première guerre mondiale, à travers ce livre édité par le Frontstalag en septembre 2016.

En effet, en 1917 les premiers Américains arrivent sur le front européen. Ils installent plusieurs hôpitaux militaires, dont le Base Unit 21 en juin 1917 (hôpital américain de Saint-Louis) sur l’hippodrome des Bruyères. Il y restera jusqu’en 1919.
Auparavant, le champ de course des Bruyères, transformé en camp militaire composé de tentes et de baraquements, était occupé par trois hôpitaux militaires alliés (un australien et deux britanniques). L’hôpital de Saint-Louis est venu les remplacer.

Rouen et le Base Unit 21 (hôpital américain sur l'hippodrome des Bruyères pendant la Première Guerre mondiale)

Ecrivez un commentaire ou témoignage à ce sujet :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s