L’école Renan bombardée

Après une première présentation de l’école Ernest Renan il y a quelques mois, voici maintenant la tragique période de la seconde guerre mondiale…

Elle était située rue Garibaldi (dans sa partie rebaptisée Léon Blum), à l’angle de la rue Marion (carte postale de 1907) :

école renan sottevilleLe 28 mars 1943, les bombardements devenant trop fréquents, les écoles Michelet et Renan sont évacuées (Franklin et Raspail sont déjà fermées depuis 1942).
Lors du trop célèbre bombardement du 19 avril 1944, l’aile de la rue Marion de l’école Ernest Renan est béante : on aperçoit même les vitrines du musée d’histoire naturelle de la SPED :

Ecole Renan - Sotteville-lès-Rouen - Bombardement aile de la rue MarionSotteville-lès-Rouen est libérée le 31 août 1944.
A la rentrée, les élèves de Renan sont entassés avec ceux de Michelet.
Du 2 novembre 1945 au 3 janvier 1946, les élèves reviennent petit à petit dans l’école Renan, mutilée, avec des bâtiments provisoires à l’emplacement de l’aile détruite :

A la rentrée 1962, le nouveau groupe scolaire Renan/Michelet ouvre (celui que nous connaissons aujourd’hui, au bout de l’Espace Marcel Lods). L’école Renan pour sa part, accueille aussi « provisoirement » des élèves de 6ème, puis de 5ème, et au fil des transferts de classe manœuvrés par l’Education Nationale, Renan s’est finalement vidée. Seul son nom reste aujourd’hui accolé à celui de Michelet.

Une fois rénovée, l’ancienne école Renan est devenue l’Ecole Municipale Agréée de Musique et de Danse. C’est le seul témoin restant de l’architecture des premières écoles de Sotteville…

Ecole de musique et de danse - Sotteville-lès-Rouen

VOIR AUSSI :
Tous les articles la rue Léon Blum et sur l’école Renan

2 commentaires

  1. jy suis allez a l école Renan jusque l age de 6 ans puis a Renan michelet rue corneille et j ai habiter plusieurs année en face l école Renan rue Garibaldi nostalgie

  2. Je suis allé à l’école Renan ,jusqu’en 1947,ou j’y ai passé ,mon CEP ( Certificat d’études primaires …..pour les jeunes !!! ) et à l’époque on pouvait « poursuivre » ses études  » , moi ce fut au Collège Moderne ,rue des Requis à Rouen en section AM ( Arts et Métiers ) puis en 1951,je passais le concours d’entrée à l’école SNCF de Sotteville Quatre Mares car à l’époque ( encore « époque  » !! quelle époque !!! ) il était de « bon ton  » à Sotteville les Rouen de « faire Cheminot  » …( promo d’un « certain » Gérard Lemaître ; salut Gérard !

Ecrivez un commentaire ou témoignage à ce sujet :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s