La rue de la République traversait l’Espace Marcel Lods…

Les immeubles en construction et les maisons endommagées de l’ancien quartier de la rue de la République se cotoyaient sur les photos de la Reconstruction…

Lors du bombardement du 19 avril 1944, les 2 tiers de Sotteville ont été détruits. La Mairie et tout le centre-ville (de l’époque) ont entièrement disparus. Sur les plans de Marcel Lods, la « Zone Verte » est créée (aujourd’hui appelée « Espace Marcel Lods ») pour reloger toutes les familles. Au fur et a mesure de la construction des immeubles, les maisons (pour la plupart déjà très endommagées) sont abattues. C’est ainsi qu’on peut voir sur ces photos, les constructions d’avant et d’après guerre se mêler…

Traversant dans toute sa longueur l’ensemble de 7 immeubles (pas totalement achevé sur ces photos), il existait la rue de la République (tracée en rouge) et ses quelques rues perpendiculaires. Elle se connectait, au carrefour de la rue Léon Salva, avec la partie de la rue de la République existant encore aujourd’hui (tracée en vert). De l’autre côté, au carrefour avec la rue Raspail (d’ailleurs nommé « place de la République »), elle se connectait avec la rue Victor Hugo qui existe toujours (tracée en bleu).

Si vous avez un peu de mal a vous orienter, prenez comme point de repère l’église Notre Dame de l’Assomption (marquée en jaune). Voir aussi le plan de l’époque.

Reconstruction de Sotteville - Tracé de la Rue de la République disparue
1959
Sotteville lès rouen - rue de la république
Jean Vavasseur, Paris-Normandie, 1951, Tous droits réservés

Nous nous situons ici en plein coeur de ce qui est maintenant l’Espace Marcel Lods. On aperçoit la résidence St Joseph en cours de construction (qui n’existe plus aujourd’hui sous cette forme), et surtout au premier plan (puisque c’est le sujet de cet article) la rue de la République (de gauche à droite sur la photo) :

Reconstruction de Sotteville - Tracé de la Rue de la République disparue

Ici, la rue de la République se situe dans le coin inférieur droit de la photo (passant entre les 3 grandes maisons). On constatera aussi que l’église Notre Dame de l’Assomption n’a été reconstruite qu’en partie puisque le clocher (qui s’était abattu sur le toit lors du bombardement) n’a pas encore été refait :

Reconstruction de Sotteville - Tracé de la Rue de la République disparue
Photo : Marcel Lods 1948

Difficile de s’imaginer en voyant ce quartier aujourd’hui, qu’une rue (accompagnée de toutes ses habitations, fermes et usines) le traversait avant-guerre (en rouge). Juste après, la toute première photo remise ici pour une comparaison plus aisée :

tracé ancienne rue de la république espace marcel lods

Reconstruction de Sotteville - Tracé de la Rue de la République disparue
1959

VOIR AUSSI :
Tous les articles sur la , sur le , sur l’ et sur

Ecrivez un commentaire ou témoignage à ce sujet :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s