Rue de Trianon, le puits Feugère alimentait la ville en eau

En 1908, la Ville a acheté à Monsieur Feugère son terrain situé à l’angle des rues de Trianon et Armand Carrel, dans le but d’y creuser un puits pour alimenter la commune en eau.
Grâce à la configuration géologique du sous-sol, ce puits avait l’avantage d’être artésien : de ce type de puits, l’eau sous pression dans la nappe, jaillit naturellement.
Mais la pression n’était toutefois pas suffisante pour acheminer l’eau dans toute la ville : il a fallu créer une « Usine des Eaux ». Cette station de pompage était composée d’une chaudière, d’une machine à vapeur et donc d’une cheminée, bien visible sur cette carte postale :

Usine des eaux (puits Feugère) rue de Trianon à Sotteville-lès-Rouen

La création du Syndicat des Eaux de la banlieue sud en 1947 marque la fin de son exploitation. D’ailleurs, il ne suffisait plus pour alimenter la ville qui s’étendait.

Depuis, les services techniques municipaux y entreposaient du matériel.
En 2009, un programme immobilier a redonné vie à ces lieux : la salle des machines a été transformée en habitations, deux maisons ont été construites sur le terrain et la maison du XIXème siècle incluse dans le périmètre a été conservée, ce qui porte à cinq le nombre de logements qui composent la « Résidence du Puits Feugère ».

Rue de Trianon à Sotteville-lès-Rouen

Revenons en photos sur la transformation du Puits Feugère…

La salle des machines avant les travaux, pendant les travaux en 2009, puis aujourd’hui, le tout sous le même angle :

La salle des machines du puits Feugère) à Sotteville-lès-Rouen avant les travaux
Le puits Feugère rue de Trianon à Sotteville-lès-Rouen en cours de réhabilitation en 2009
Le puits Feugère à Sotteville-lès-Rouen, une fois restauré

Par le portail de la résidence du Puits Feugère, on voit les deux maisons récentes et la maison en briques dont l’accès se fait par la rue Armand Carrel :

Résidence du Puits Feugère à Sotteville-lès-Rouen

Enfin, sur ce dernier avant/après, on voit que la toiture du petit bâtiment bas à l’angle des rues de Trianon et Armand Carrel – dans lequel se situait le puits lui-même – a été retirée afin de faciliter la conversion des locaux.

Usine des eaux (puits Feugère) rue de Trianon à Sotteville-lès-Rouen
Résidence du puits Feugère à Sotteville-lès-Rouen, à l'angle des rues de Trianon et Armand Carrel.

Et les deux petits bonus habituels…

Le plan du quartier pour mieux vous orienter :

Le montage rephotographique mêlant les deux photos qu’un siècle sépare :

Fusion des deux photos de la rue de Trianon

► VOIR AUSSI : Tous les articles sur la rue de Trianon

Un commentaire

  1. Beau reportage. Combien de sottevillais et sottevillaises sont passé(e)s devant cette bâtisse sans avoir connaissance de cette station de pompage.

Écrivez un commentaire ou un témoignage en réaction à cet article :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.